Packshot de la bouteille de Château Smith Haut Lafitte blanc 2022 en vente en primeurs

Château Smith Haut Lafitte blanc 2022

Pessac-Léognan AC

Agriculture Biologique (AB)
96 Vinum
96-97 Yves Beck
97-98 James Suckling
93-95 Robert Parker Wine Advocate
97 Jean-Marc Quarin

Tous les prix affichés incluent la TVA.

Château Smith Haut Lafitte blanc en quelques mots

Vin blanc du Château Smith Lafitte, le domaine est la propriété de la famille Cathiard. Ils ont confié la direction technique du domaine à Fabien Teitgen, avec les conseils de Stéphane Derenoncourt. Sur les 67 Ha de vignes, 11 hectares produisent un vin blanc de sauvignons blanc et gris (95%) et de sémillon. Les vins blancs arborent une structure et une puissance qui permettent un élevage marqué, pour enrichir leur palette aromatique de fines notes vanillées et épicées.

Extraits de presse

97-98 James Suckling, mai 2023

Ce vin s'impose en bouche dès la première minute avec une acidité énergique, des arômes de pamplemousse, de poire, de citron et de pêche blanche. Citron séché et confit. Pierre broyée également. Moyennement corsé, il fait preuve d'élégance et de classe.

Afficher la version originale

96-97 Yves Beck, mai 2023

Complexe et profond, le bouquet signale clairement sa pluralité. D'un côté il révèle des nuances florales, de la verveine ainsi que des parfums de citronnelle, de pêches blanches, de maracuja et de menthe poivrée. Le vin a de l'ampleur, du crémeux. Ce dernier point est néanmoins contrecarré par de la tension, ce qui a pour effet de booster la fin de bouche et d'offrir un peu de pep. Le vin s'en retrouve parfaitement équilibré et bien soutenu par la fraîcheur de la tension et par de fins amers. Un vin salin, salivant et persistant qui a de quoi passer un moment en cave… si l'on a suffisamment de patience.

93-95 Robert Parker Wine Advocate, mai 2023

Il semble probable que le 2022 Smith Haut Lafitte Blanc dépasse son homologue de 2019 et devienne l'un des vins blancs les plus réussis produits par ce domaine à ce jour, ce qui est particulièrement impressionnant dans le contexte du millésime. Présentant des arômes de tilleul, de menthol, de fruits du verger croquants et de fumée, il est mi-corsé à corsé, charnu et cristallin, avec une acidité racée et un milieu de bouche onctueux. L'extrait sec structurant et crayeux se fait sentir sur la longue finale minérale.

Afficher la version originale

97 Jean-Marc Quarin, mai 2023

Couleur pâle. Nez intense, fin, au fruité mûr et subtil. Touche d'orange confite. Nuance florale. Minutieux en entrée de bouche, très parfumé, avec un corps aérien et de la grâce dans le toucher, le vin ne cesse de fondre, sur une texture noble qui s'étire longtemps, séveuse, solide, délicate, profonde et complexe. Une superbe réussite.