Packshot de la bouteille de Château Léoville Poyferré 2022 en vente en primeurs

Château Léoville Poyferré 2022

2ème Cru Classé, Saint-Julien

97 Vinum
96-98 Yves Beck
99 Jean-Marc Quarin
97-98 La Revue du vin de France
96-97 James Suckling
94-96 Robert Parker Wine Advocate

Tous les prix affichés incluent la TVA.

Château Léoville Poyferré en quelques mots

Le château Léoville-Poyferré voit le jour en 1840, à la suite du partage de l'immense Domaine de Léoville en trois propriétés distinctes : Château Léoville-Poyferré, Château Léoville-Barton et Château Léoville Las Cases. Ce 2ème Grand Cru Classé de Saint-Julien appartient depuis 1920 à la famille Cuvelier. Le vignoble (60 hectares dédiés au grand vin) compte 65% de cabernet-sauvignon, 25% de merlot, le reste en cabernet franc et petit verdot. Aujourd'hui conseillé par l'oenologue Michel Rolland, les derniers millésimes de Léoville Poyferré, riches et expressifs, illustrent les progrès réalisés et situent aujourd'hui Poyferré parmi les meilleurs vins de l'appellation.

Extraits de presse

96-97 James Suckling, mai 2023

Un LP très solide avec des notes de baies noires, de cassis, de pierre broyée et de lavande. Plein et très bien structuré, il est d'une longueur linéaire. Concentré et très raffiné. Bien pensé.

Afficher la version originale

99 Jean-Marc Quarin, mai 2023

Couleur sombre, intense, pourpre et belle. Nez intense, fin, fruité, pur et subtil. Touche crémeuse à l'agitation. Bouche toute en minutie fondante, avec de l'éclat dans le goût, un corps moelleux, d'une profondeur supérieure à d'habitude. Complexe, énergique, le vin évolue sur une puissance bien contrôlée, sur une grande finale à la tannicité noble. C'est tellement troublant.

96-98 Yves Beck, mai 2023

Très invitant de par sa pluralité et son charme, le bouquet de Poyferré révèle des parfums de sureau, de réglisse et de graphite ainsi qu'une touche de lavande. En bouche le vin surprend par sa délicatesse et son tempérament, respectivement par la symbiose qui en résulte. Le vin me semble prudent et conquérant à la fois. On relèvera également la symbiose entre la tension de la structure acide avec des tannins puissants est convaincante. J’y vois une forme de sagesse. Tout s’installe lentement, le côté crémeux assure une certaine ampleur tandis que les tannins se révèlent sans éclat mais avec vigueur.

94-96 Robert Parker Wine Advocate, mai 2023

Le Léoville Poyferré 2022 s'est très bien comporté, offrant des arômes de crème de cassis, de cerise, de violette et de chêne neuf crémeux, suivis d'une bouche mi-corsée à corsée, riche et charnue, mûre mais vive, avec des tanins souples et une longue finale infléchie par la vanilline. Cette année, l'équipe a commencé à vendanger son merlot relativement tôt et n'a pas effectué de saignée, étant donné la concentration naturelle du millésime, bien qu'il reste le plus flamboyant et le plus démonstratif des trois domaines de Léoville, avec environ 80 % de fûts neufs et une fermentation malolactique en barrique pour les fûts neufs.

Afficher la version originale